> BEHRINGER est fier d'annoncer l'arrivée de la console numérique DDX3216.

    Publié le 27-02-2002

    Par La Rédaction

    BEHRINGER est fier d'annoncer l'arrivée de la console numérique DDX3216.Rubrique : Hi-Tech
    1 Commentaire(s)
    Réagissez !

    La DDX3216 est une table de mixage 32 canaux, 16 bus et 8 départs auxiliaires ultra flexible et entièrement automatisée. Utilisant les technologies les plus modernes en matière de traitement numérique des signaux, la DDX3216 défie les meilleures tables de mixage analogiques et numériques du marché avec ses caractéristiques et sa qualité audio habituellement réservées aux consoles beaucoup plus chères. Parfaitement adaptée à un très grand nombre d'applications, la DDX3216 place la barre très haut et donne une nouvelle signification au concept de console numérique compacte.

    Logée dans un châssis rackable compact, la DDX3216 BEHRINGER est un produit pionnier à la prise en main intuitive et au toucher analogique. Grâce à la simplicité de son interface utilisateur se rapprochant de celle d'une console analogique, la DDX3216 permet de modifier n'importe quel paramètre en

    une fraction de seconde. Basée sur la technologie DSP à virgule flottante, elle possède une plage dynamique interne quasiment infinie et des convertisseurs 24 bits ultra haute résolution A/N AKM® et N/A CRYSTAL® délivrant une qualité sonore optimale.


    Quatre processeurs d'effets intégrés mettent à disposition de l'utilisateur des algorithmes de tout premier ordre tels que chorus, delay, flanger, LFO filter, phaser, pitch shifter, reverb, tremolo et bien d'autres encore. L'égaliseur 4 bandes entièrement paramétrique, le compresseur, le gate, le filtre coupe-bas et l'inverseur de phase des 32 canaux de la DDX3216 ainsi que la fonction delay des 16 premiers canaux fournissent des possibilités de traitements pratiquement illimitées. En amont, les 12 INVISIBLE MIC PREAMPS à très faible bruit et à haute réserve de niveau délivrent une sonorité claire comme du cristal et reproduisent scrupuleusement les moindres nuances sonores. Sur chaque canal, l'afficheur de niveau librement configurable et le bouton à couronne de LED facilitent le contrôle des neuf paramètres sélectionnables. Le routing de configurations complexes est pris en charge par un patch entrées/sorties interne. Enfin, la DDX3216 dispose d'automations statique et dynamique ainsi que d'un jeu de 17 faders ALPS® motorisés, précis et silencieux.

    Avec ses deux ports d'expansion pour l'installation d'interfaces numériques optionnelles aux formats ADAT®, TDIF ou AES/EBU, la DDX3216 BEHRINGER offre une connectique aux possibilités quasiment illimitées. L'implémentation MIDI complète gère les program changes, control changes, SysEx et MMC. Les quatre sorties analogiques librement assignables sur jacks symétriques ainsi que les embases MIDI et RS232 complètent les connexions et autorisent la communication avec une grande variété d'équipements externes.

    L'architecture ouverte de la DDX3216 permet à l'utilisateur d'actualiser l'OS à partir d'un ordinateur ou d'une carte PC. Un logiciel d'édition pour Windows® prend en charge les transferts et la gestion des données.

    La DDX3216 est complétée par trois interfaces numériques optionnelles : l'ADT1616, une interface ADAT® 16 canaux (319.00 EURO, prix public conseillé), la TDF1616, une interface


    TDIF 16 canaux (319.00 EURO, prix public conseillé) et l'AES808, une interface AES/EBU 8 canaux accompagnée d'un panneau de connexions rackable (349.00 EURO, prix public conseillé). A l'image de tous les produits BEHRINGER, la DDX3216 bénéficie d'une construction extrêmement robuste et est livrée avec un kit de montage en rack. Informations complémentaires et logiciel d'édition gratuit sur le site www.DDX3216.com

    Prix public conseillé : 1999 Euro
    Source images et textes : Behringer


    Mots clés : DDX3216, BEHRINGER

    Par La Rédaction Réagissez ! 1 Commentaire(s)

    ON EN PARLE AUSSI ICI :

    Partager cette news :

 

    > DDX3216 Behringer

      De Marc le 10-03-2002
      Il y a un petit abus de langage en parlant de 8 aux sur cette console.On veut nous faire croire que l'on peut sortir sur 8 mix différents alors qu'il ne s'agit en fait que de 4 aux sur bus physiques et de 4 départs en interne permetteant d'accéder aux effets. Le segment concurentiel étant la 01V Yamaha , il n'y a aucun avantage quand on connait la pietre qualité des effets Behringer. Cette console aurait pu être placée si elle avait été 40% meilleur marché que la 01V ce qui n'est pas le cas. Behringer nous avait habitué à mieux... Les caractéristiques annoncées sont donc mensongères et trompeuses. La littérature Behringer est d'ailleurs en générale trés orientée arnaque avec les termes :"Ultra,Super,Pro, que l'on met à toutes les sauces et qui nous gavent. Ceci dit ce sont des produits fiables et en général qui fonctionnent bien.A quand le plus qui fera la différence?