> Aurélie Filippetti à la tête du Ministère de la Culture

    Mis à jour le 16-05-2012 à 21h43 | publié le 16-05-2012 à 20h28

    Par Luciana Ferreira

    Aurélie Filippetti à la tête du Ministère de la Culture
    Crédit Photo: ©LCP - Assemblée nationale - Flickr

    En image
    Rubrique : Actu Média
    0 Commentaire(s)
    Réagissez !

    Aurélie Filippetti vient donc d'être nommée nouvelle Ministre de la Culture et de la Communication du premier gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Désormais, la députée de Moselle sera également responsable des nombreuses questions culturelles, ainsi que des lourds dossiers qui concernent l'Audiovisuel public français.

    Aurélie Filippetti est née le 17 juin 1973 à Villerupt, en Meurthe-et-Moselle. Agrégée de lettres classiques, elle a commencé à militer chez les Verts. En 2007, « convertie » au socialisme, Filippetti devient alors conseillère spéciale de Ségolène Royal. En juin 2007, la nouvelle Ministre de la Culture est élue députée de Moselle.

    En outre, Aurélie Filippetti est également la porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale, où elle est spécialisée dans les domaines de la culture et des médias.

    En effet, le nom d'Aurélie Filippetti était fortement pressenti pour assumer le portefeuille de la culture et des médias, compte tenu de ses domaines de responsabilités tout au long de la campagne de François Hollande à la Présidence de la République.

    Interviewée par Europe 1, Aurélie Filippetti se dit très fière de succéder aux grandes personnalités qui ont déjà occupé ce poste: « Il y a eu de grands noms. C’est une grande fierté de leur succéder et de défendre la culture française ».

    Désormais à la tête du Ministère de la Culture et de la Communication, la jeune députée propose de gros changements dans l'audiovisuel public. Entre la modification de la méthode de nomination des PDG de sociétés audiovisuelles publiques, la fin de la fusion entre RFI et France 24 au sein de l'AEF ou encore, une taxation probable des géants d'internet et d'Al-Jazeera. Les sujets controversés ne manquent pas.

    En outre, Aurélie Filippetti avait promis (en concordance avec François Hollande) de revenir à une TVA à 5,5% sur les livres afin de protéger le secteur des libraires indépendants. Le livre est d'ailleurs un des thèmes de prédilection de la nouvelle Ministre. Ce qui n'est d'ailleurs pas surprenant, puisqu'elle est elle-même écrivain.

     


    Mots clés : Aurélie Filippetti, Jean-Marc Ayrault, Présidentielle 2012, François Hollande, Audiovisuel, Ministère de la Culture

    Par Luciana Ferreira Réagissez ! 0 Commentaire(s)

    ON EN PARLE AUSSI ICI :

    Partager cette news :

 


    Soyez le premier à donner votre avis !