> Universal Music censure MegaUpload

    Mis à jour le 13-12-2011 à 20h27 | publié le 13-12-2011 à 16h33

    Par Luciana Ferreira

    Universal Music censure MegaUpload
    Crédit Photo: ©Michael Sheehan

    En image
    Rubrique : Actu Média
    0 Commentaire(s)
    Réagissez !

    Megaupload vient de lancer un clip pour la promotion de ses services d'échanges de fichiers, qui compte de nombreuses stars de la musique, comme Snoop Dogg, Will.i.am, Alicia Keys, entre autres. Cela n'a pas plu à Universal Music, qui a fait « disparaître » le clip de YouTube. La guerre est donc lancée: Megaupload porte plainte contre Universal Music!

    Vidéo: Extrait du clip censuré par Universal 
     

    La querelle en question implique les associations de défense des droits d'auteur qui accusent Megaupload d'être un nouvel axe de téléchargement illégal de fichiers. Mais, étonnamment, pour faire sa promotion, l'entreprise s'est offert la participation de plusieurs stars de musique américaine. Pour le moins, contradictoire...

    Puff Diddy, par exemple, déclare que: « Quand j'envoie mes tubes, j'utilise Megaupload, parce que c'est rapide ». Ensemble, ils chantent: « Quand je dois envoyer un fichier à l'autre bout du globe, j'utilise MegaUpload »...

    Universal Music n'a pas apprécié la participation de quelques uns de « ses » artistes dans ce clip et a demandé qu'il soit retiré des plateformes vidéo comme YouTube et Vimeo. Quelque temps plus tard la vidéo a effectivement, été retirée, sous la justification qu'elle « comprend des contenus appartenant à Universal Music Group, qui l'a bloquée pour des raisons liées aux droits d'auteur ». De quoi faire que les responsables de Megaupload « s'arrachent les cheveux ».

    David Robb : «il n'y a rien dans notre chanson ou dans le clip vidéo qui appartienne au Groupe Universal Music»

    Ce lundi, 12 décembre, le PDG de l'entreprise, David Robb a déclaré au site TorrentFreak qu'ils ont décidé de porter plainte contre Universal Music. Selon lui, « il faut être clair: il n'y a rien dans notre chanson ou dans le clip vidéo qui appartienne au Groupe Universal Music. Nous avons signé des accords avec tous les artistes approuvant Megaupload ».

     

    Le PDG dénonce encore que son entreprise subit des pressions de la part des associations comme RIAA et MPAA (associations de défense des maisons de disque et des studios américains).

    En ce qui concerne les accusations faites à Megaupload de motiver le téléchargement illégal de contenus, David Robb se défend, disant que « leur record de comptes fermés à des utilisateurs qui essayent, à répétition, d'effectuer le transfert de fichiers illégaux prouve que nous n'approuvons pas le piratage et que nous respectons les droits d'auteur » - traduction libre.

    Vidéo: The Megaupload Music 
     


    Mots clés : Universal Music, MegaUpload, Kim Dotcom

    Par Luciana Ferreira Réagissez ! 0 Commentaire(s)

    ON EN PARLE AUSSI ICI :

    Partager cette news :

 

    Ajouter un commentaire pour cette news

    Pour ajouter un commentaire, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de cliquer sur Ajouter un commentaire. Si vous ne désirez pas laisser de commentaire, cliquez ici.


    Vous n'êtes pas connecté...


    Votre nom : Votre nom ne sera pas publié.
    Votre prénom : Votre prénom sera publié.
    Titre :
    Commentaire :
    Code de vérification :
    • Merci de recopier le code affiché ci-dessus.
    Ce code nous permet de lutter contre le SPAM.




    Soyez le premier à donner votre avis !