> Les Formations universitaires

    Publié le 25-02-2002

    Les Formations universitairesRubrique : Formation
    4 Commentaire(s)
    Réagissez !

    Il n’existe aucune formation universitaire de premier cycle spécifiquement axée sur les métiers du son ; en revanche, nombreuses sont les formations généralistes aux métiers de l’audiovisuel abordant l’audio dans leurs programmes. Tel est le cas des DEUG lettres et arts ou arts plastiques, arts du spectacle tournés sur l’audiovisuel ou encore du DEUST communication audiovisuelle. Enfin, s’il ne constitue pas un diplôme suffisant pour accéder aux métiers du son, le DEUG « musique » demeure cependant un bon atout pour envisager une formation spécialisée en son.

    Les IUP

    Les Instituts Universitaires Professionnalisés assurent une formation technologique en trois ans qui permet d’obtenir un titre d’ingénieur maître. Chaque année est validée par un diplôme national : DEUG, Licence, maîtrise avec mention de la spécialité.

    ->Admission en 1ère année : les étudiants ayant validé la première année du DEUG, ou ayant obtenu la moyenne générale en fin de 1ère année du 1er cycle des études médicales et de pharmacie ou ayant suivi une classe préparatoire aux grandes écoles.

    L’accès aux IUP se fait également au titre de la formation continue par le biais de la validation des acquis professionnels.

    -> IUP en information, communication, image et son : Aix Marseille I


    Réagissez ! 4 Commentaire(s)

    Partager cette news :

 

    > comment devenir ingénieur du son

      De CHAWLOTTE le 19-08-2012 à 05h16
      J'aimerais savoir pour moi qui sort d'un Bac L option musique quelle possibilité j'ai de devenir ingénieur du son aidez moi je ss perdu !!!!!!!!!!!!!!!! eesanahc@hotmail.com

    > formation universitaire en ingénierie du son à Clermont-Fd

      De Zack le 04-05-2012 à 23h31
      En septembre 2012, L'Université Blaise Pascal ouvre à Clermont-Ferrand (63) une Licence 3 d’édition sonore et un Master en ingénierie du son, habilités tous deux par le Ministère de l’Enseignement Supérieur. 
 Cette formation sera dispensée par des enseignants de l’université pour la partie théorique (physique, mathématiques, électronique, informatique ...) et des professionnels de l'enregistrement (ingénieurs du son européens et américains) pour la partie pratique (enregistrement, édition sonore, mixage en stéréo et multicanal, post-production, effets spéciaux, jeux vidéo, doublage). Des pointures telles que Ryan Hewitt (Red Hot Chili Peppers, Cat Power, Erikah Badu, Blink 182, …), John Paterno (Robbie Williams, Joan Osborne, Suzanne Vega, …), Al Schmitt (Madonna, Johnny Cash, Earth Wind and Fire, Ray Charles, 21 Grammy Awards !) ou encore Tony Smilos (Beastie Boys, Nas, NTM, Queen, …) feront partager leur expérience et leurs compétences techniques aux étudiants. Unique en son genre, cette formation à dimension internationale s’appuie sur un studio d’enregistrement haut de gamme : les studios 160 (2 espaces d’enregistrement de 75 m² et de 15 m², une régie 5.1 équipée d’une console SSL Duality 48 ch, d’un système d’écoutes California Audio Technology, …). La licence 3 est accessible aux étudiants titulaires d’un diplôme universitaire bac 2 en sciences (ou équivalent), le Master aux étudiants titulaires d'une licence de Sciences ou d'un diplôme équivalent. Les candidats peuvent s’inscrire au titre de la formation initiale (nombre de places limitées) ou de la formation continue. Date limite d’inscription : 15 juin 2012 son@univ-bpclermont.fr 
Tél. 04 73 40 70 13

    > pour

      De une etudiante le 21-03-2007
      je suis d\'accord, on entend souvent le meme refrain .. mais tu peux percevoir cela comme une liberté de choisir un cursus qui selon toi pourrait rejoindre une formation pour le son ... en faisant un cursus qui te plait le mieux .. dis toi qu\'il ny a pas forcément un meilleur parcours pour obtenir ce que tu veux ... beaucoup de chemins different pour se rejoindre un jour..

    > réponse à la news su r les formations...

      De Augustin le 04-03-2002
      Bonjour, j'ai pris connaissance de la derniere news letter au sujet des diverses formations menant aux métiers du son. Je suis moi_même en Terminale S à Grenoble et partout, j'entends le même refrain : il n'existe aucun chemin "balisé" qui mène aux métiers du son! Comment faire si l'on n'a pas envie de "suivre le troupeau" en allant dans le milieu bouché qu'est celui de l'audiovisuel, et si l'on a pas l'experience de Messieurs de 50ans qui ont "appris sur le tas"??? Merci de me communiquer vos tuyaux... a bientôt