> Pôle Emploi produit un film avec des Artistes au Chômage

    Publié le 17-10-2011

    Pôle Emploi produit un film avec des Artistes au ChômageRubrique : Intermittents
    0 Commentaire(s)
    Réagissez !

    En 2008 le Pôle Emploi Spectacle de Paris, sous la direction de Danièle Dingreville, a décidé de produire un court-métrage, en guise de « bilan de compétences » avec des artistes chômeurs.

    L'utilité? Faire le point sur la carrière de chacun des intervenants, donner un peu de « mouvement » à leur CV et encore les aider à rester dynamique, sans tomber dans l'inactivité total des « chômeurs de longue durée ».

    Le réalisateur Ali Borgini est alors invité à animer cet « atelier », dans le but de produire le court-métrage. Mais tout le monde s'est tellement motivé avec le projet qu'il est devenu un long métrage. E voilà que cette semaine « Le dernier week-end » sort en salles.

    Le film se passe chez Claude Dampierre, un richissime homme d’affaires qui est à la fin de sa vie. Il demande alors à sa famille et ses amis proches de se réunir un week-end dans son château. Un week-end qu'il promet « surprenant ». Il laisse encore plainer le doute sur un « invité mystère » que laisse tout le monde intrigué...

    Danielle Dingreville ne cache pas sa fierté: « Je me suis transformée en directrice de casting. A la clef, un contrat de travail, des cachets leur permettant de cumuler les heures nécessaires pour accéder à leur statut d'intermittent et surtout, la preuve concrète et en image de leur savoir-faire ».

    Le cinéaste Ali Borgini à son tour, étonné par le talent de ces jeunes sortis d'école et de ces anciens artistes qui ne trouvent plus leur place dans le monde du spectacle, s'est vite motivé à donner plus d'ampleur au projet. Pendant un an il s'est battu pour trouver des financements, et ses efforts ont fini par aboutir. Le film s'est transformé en long-métrage et est maintenant dans les salles. Par ailleurs, il vient d'être primé au Festival de cinéma de Vincennes.

    Malgré quelques pré-jugements de certains critiques de cinéma, le film a, au moins, le crédit de bénéficier d'artistes motivés et sincères et d'avoir réussit à utiliser une technique simple mais correcte. Il n'est pas exempt de défauts et, subjectivement, il peut plaire ou pas, mais il arrive a sortir des clichés qu'entourent les « grandes productions ». Ce n'est pas plus mal la tentative de transformer la production cinématographique « moderne » qui tourne au tour d'une élite bien installée et sans enthousiasme. À eux, le mérite d'oser faire la différence.

    Que d'autres Pôle Emploi Spectacle prennent l'exemple...

    Regardez la bande-annonce du film 

    Vidéo avec Ali Borgini sur Vincennestv 


    Réagissez ! 0 Commentaire(s)

    Partager cette news :

 


    Soyez le premier à donner votre avis !