> Ingé-son, 25 ans d'éxpériences diverses

    Publié le 26 novembre 2018

    Contact



    Pour accéder à ces informations et contacter l'auteur de ce CV, vous devez vous connecter


    Ses Motivations



    Après une incartade de 10 ans dans l'audiovisuel, je souhaite revenir dans le monde de la musique!
    Place fixe en salle de spectacle, tournées, collaborations avec des artistes, studio, etc, etc...
    Toute proposition est bienvenue!

    Carrière





    Résumé des Episodes Précédents

     1986: bassiste auteur compositeur; sonorisation de la formation avec une régie type "club" 2x5OO W + 2 retours et effets.

     1988: Bac scientifique série D. Fac de science « Biochimie Cellulaire »

     1989: Studio 16 pistes analogiques et MIDI: seul technicien, prise de son et mixage.

     1990: "Musique en Chantier" & "Delta Ensemble" : gestion du son lors des représentations, des enregistrements, programmations informatiques diverses; création d'un stage traitant de l'informatique musicale, du son numérique, de la synthèse sonore et de la norme MIDI.

     1991: Groupe de Musique Expérimentale de Marseille: technicien assistant la gestion du son lors des représentations, des enregistrements.

     1992: Réseau "Onde Latine" & "Europe 2 Marseille/Toulon" : réalisation et montage d'émissions et de directs extérieurs, gestion du son sur les opérations de promotion, exploitation des trois studios (antenne, publicité et production), etc...


    Depuis 1994, je suis Ingénieur du Son Free-Lance, ayant assuré la régie du son façade (et de manière anecdotique, la régie des retours) sur plus de 400 concerts (je ne sais plus…), de multiples enregistrements, prises de son, l'installation et le câblage de plusieurs home-studios.

     Octobre 1997/Juin 98 : Collaboration constante avec le studio d'enregistrement Creative Digital Sound (Production musicale et post-production).

     Depuis 1999 : Chef Opérateur Son des cars de transmission satellite de "Fanny Productions" et des "Films du Soleil" (productions TFI, LCI, Canal++, France 2, etc.). Ingénieur du Son "OM TV", plateaux et extérieurs. Preneur de son en unité de reportage.

     2000 : Ingénieur du Son du Studio « Multimed » : conception, installation et exploitation.

     2001/2003: Ingénieur du son façade de Watcha Clan

     2003: toujours l'audiovisuel et le son façade des Mahotella Queens (Afrique du sud) et de Zamballarana (corse)

    Depuis 2004-2005: Activités professionnelles dans le domaine audiovisuel exclusivement.
    Une nouvelle corde à mon arc: opérateur de transmission satellite.
    Expérience du mixage multicanal (en musique)...


    Un parcours hétéroclite, pendant lequel je porte simultanément plusieurs casquettes.
    Hétéroclite, comme le sont les styles musicaux que j’ai appréhendés en qualité d’ingénieur du son, live ou studio, et parfois même, en tant que musicien (j’ai joué de la basse jusqu’en 98).
    Du gros rock velu (Janjiro, Squaws) à la musique expérimentale, en passant par le jazz (un an de programmation au Cargo Marseille) et ses dérivés rock et funk, du classique aux musiques traditionnelles, d’Inde, d’Afrique, du nord y compris , des Antilles, Commores, et autres reggaes, ska, funk, soul, blues, trash (je m’en serais passé), chanson française, réaliste, rap, salsa, etc., sans oublier les métissages, style Nataraj XT (Electro-trad Indien) ou Watcha Clan (reggae-dub-jungle-ethnique), Raoul Petite (chanson pas toujours française ni réaliste).

    Tout ça pour dire que oui, de l’expérience, j’en ai, c’est normal, ça fait longtemps...
    Autant au niveau musical que technique, puisque j’ai été amené à travailler avec n’importe quel style, n’importe quel matériel, n’importe où, et même, n’importe quand…

    Mais je crois que ma « force », c’est d’abord forcément ma curiosité, ma passion pour LES musiques, mais aussi le respect que je leur porte ainsi qu’aux musiciens qui les créent, les jouent. J’ai passé des années à écouter avant de me décider à faire de la musique, puis à tenter d’en vivre.

    Et je suis toujours à l’écoute. Des musiciens avec qui je collabore, du style qu’ils jouent, du son de leurs instruments, du message, de l’énergie, des émotions qu’ils veulent transmettre. En bref, je me cale sur la même longueur d’onde.
    Et j’essaie de me placer en auditeur, dans son salon ou spectateur d’un concert, et tout ce que je fais dans un mix, c’est pour réussir à entendre ce que j’ai envie d’écouter…
    C’est ce qui me permet de rester objectif (le plus possible) sur ce qui se passe.

    Mes goûts personnels vont majoritairement vers les musiques épicées, chaleureuses et pleines de sourires, mais j’ai toujours tapé du pied quel que soit le style.
    Sauf avec le trash hard-core.
    Ou la tekno hard-core.
    Ah, et la musique expérimentale, aussi.
    Mais j’y ai beaucoup appris et ai quand même rencontré des gens extraordinaires…



    P.S. 1 : anecdote rigolote relative à la photo de droite, prise avant un concert des Raoul Petite, qui étaient passés me prendre à l'aéroport parce que je revenais de Bombay où j'étais parti faire une série de concerts promos avec Nataraj XT. Je n'avais pas dormi depuis 48 h, et vraiment, la console me soutenait... J'ai terminé avec des crampes dans les jambes, j'ai failli tomber à plusieurs reprises en marchant après le concert... Rock' n'Roll!

    Studio CDS 97

    Formation



    autodidacte

    Informatique



    maitrîse bureautique, logiciels sons et montage vidéo




 
Librairie

    Nos Meilleures Lectures :

    La sélection de notre rédaction